<<< Revenir aux revues de presse Voir la fiche du livre

Revue de presse Livre

Pourquoi la carapace de la tortue

Un conte de Guyane présenté en très grand format dans un album cartonné. Le texte est disposé sur la dernière page, qui peut se retourner n'être lue que par la personne qui raconte pendant que les enfants regardent les illustrations.

Takam Tikou Bulletin de la Joie par les Livres, Novembre 2007

Ce conte étiologique raconte pourquoi la carapace de la tortue n'est plus lisse du tout. L'originalité de cet album cartonné grand format tient en ce que l'histoire est racontée sur une page rabat en fin de livre, laissant toute la place pour l'illustration. Cet ouvrage est tout à fait adapté à des activités langagières dans les écoles maternelles, chaque illustration variant le plan et le point de vue.

Nous voulons lire !, Novembre 2007

Ils sont géniaux, ces Petits contes de tapis. On déplie, on regarde, on lit. Cette histoire livrée par Mimi Barthélemy, nous présente Titotu. Une petite tortue qui court bien des dangers par simple gourmandise. Mais qui dévoile un mystère précieux.

La Provence, Janvier 2007

Ces petits contes du tapis rassemblent les petits autours des grandes images, somptueuses. D’emblée, on a une plongée en panoramique dans l’univers du conte. Dès l’arrivée de cette petite tortue à la carapace toute lisse…on craque tant elle est jolie. Mais attention aux singes facétieux : ouïe, elle tombe ! Alors pourquoi la carapace de la tortue ? Aux grandes personnes ou aux jeunes lecteurs de déplier le rabat qui est situé à part, à la fin de ce livre

Le Télégramme, Décembre 2006

Ces albums parus dans cette nouvelle collection du Seuil sont conçus de manière à nous donner envie de conter. De grandes illustrations sur les six doubles pages composent ces livres au grand format et tout en carton. Les textes se trouvent sur un rabat permettant déplié une lecture côte à côte ou replié une lecture à un groupe. C’est très astucieux et très réussi…» « On notera les tonalités chaleureuses de vert, de marron qui nous plongent au cœur de la forêt guyanaise … un conte qui pour expliquer une particularité naturelle, met en scène les mésaventures d’une tortue trop gourmande qui rencontre auprès des siens un esprit de solidarité.

Chronique d’Opalivres, Transat FM 98,5 MHZ, Février 2006
 
Conception / Réalisation : orfaon.net © Compagnie Ti Moun Fou - 2004-2017